Salesforce vs Hubspot, quel CRM choisir ?

Actuellement, pour améliorer vos relations clients, vous aurez le choix entre un grand nombre d’outils CRM. Deux d’entre eux concentrent en effet plus d’attention que les autres : Salesforce et HubSpot. Mais lequel est le meilleur ? Les éléments suivants vous permettront de mieux répondre à cette question.

Qualité et intuitivité de l’interface : HubSpot remporte le duel

Sur cet aspect, Salesforce présente plus de défauts que HubSpot, à commencer par la saturation de son interface. Celle-ci est en effet composée d’un grand nombre d’onglets, dont l’accès ne se fait pas toujours d’une façon intuitive. Une action très simple nécessite même de cliquer plusieurs fois avec la souris. Les premières expériences sur le CRM sont ainsi plus compliquées et la phase d’apprentissage est plus longue et harassante.

HubSpot, de son côté, se distingue par une interface épurée et une organisation optimale de ses onglets. Il est ainsi difficile de s’y perdre. Vous y trouverez par ailleurs un grand nombre de vidéos pédagogiques et un blog vous assurant une expérience réussie avec l’outil.

Fonctionnalités : léger avantage de HubSpot en matière d’expérience

Les deux outils disposent d’un certain nombre de fonctionnalités communes. C’est le cas surtout du lead scoring, du marketing et sales automation, du Social CRM et des fonctionnalités d’aide à la vente. Reconnaissons tout de même que les deux ne se trouvent pas sur un même niveau en matière design.

Pour illustrer cette affirmation, référons-nous aux fonctionnalités de prise de rendez-vous de chaque outil. Ainsi, avec HubSpot, vous aurez accès, pour cela, à un calendrier très design et offrant une grande possibilité de personnalisation. Avec Salesforce par contre, vous devrez vous contenter d’un mail de rendez-vous ne pouvant pas être individualisée de la même façon.

Reporting : le plus grand atout de Salesforce

Un outil CRM a aussi pour vocation de vous permettre de suivre vos collaborateurs dans leur traitement des prospects. Cela ne peut cependant être fait sans avoir un meilleur aperçu de ce qui été réalisée et des résultats de chacune des actions mises en place. Il est ainsi raisonnable de vous poser des questions sur l’outil favorisant un meilleur reporting. Sur cet aspect, Salesforce remporte le duel grâce à ses tableaux de bord pouvant être personnalisés d’une manière optimale.

Sur HubSpot par contre, vos possibilités de personnalisation sont plus limitées. Il vous est tout de même possible de les étendre d’une manière optimale en déboursant 130 euros par mois via la version gratuite.

Personnalisation : le vainqueur n’est pas le même selon les points de vue

Du point de vue général, c’est HubSpot qui est en avance en matière de personnalisation. Celle-ci peut en effet être réalisée d’une façon personnelle. Elle peut concerner, entre autres, la création et la préservation des propriétés de contact ou des paramètres comme le scoring de leads. Avec cet outil donc, les utilisateurs reçoivent des données correspondant à leurs besoins, non pas celles imposées par un programmeur aléatoire. Et cerise sur le gâteau, celles-ci leur sont fournies dans un format adéquat et intelligible.

Avec Salesforce CRM par contre, c’est un administrateur qui se voit charger de la personnalisation. La praticité pour chaque membre de l’équipe est donc compromise. La cohérence des rapports entre les équipes est, par contre, assurée. Cet outil est donc idéal pour les tâches au niveau de l’organisation et HubSpot pour les représentants individuels.

Quid du prix

HubSpot est un outil accessible gratuitement et sans limitation de temps. Toutefois, pour profiter de ses fonctionnalités les plus avancées, vous devrez opter pour ses versions Marketing Pro et Sales pro, vous devrez payer au moins 45 euros par mois. Les versions Entreprise, elles, nécessitent même un budget mensuel de 2944 euros par mois.

Après un essai gratuit d’un mois, Salesforce, de son côté, est entièrement payant. Le budget nécessaire sera fonction du nombre d’utilisateurs et des fonctionnalités additionnelles ajoutées.