Quelles différences y a-t-il entre le M-commerce et le E-commerce ?

Avec l’émergence de nouvelles tendances commerciales, les gens n’ont plus à faire la queue pour acheter des articles uniques. Même si les transactions traditionnelles sont toujours populaires, une personne sur deux utilise le dernier modèle de transaction, à savoir le commerce électronique. 

Et même là, une nouvelle tendance est en train de voler la vedette au e-commerce, c’est le m-commerce. Le m-commerce est une approche encore plus précise et plus pointue que le e-commerce.

Découvrez les différences entre le m-commerce et le e-commerce. 

Le e-commerce  :

 

Pour rappel, le e-commerce, également appelé commerce en ligne en français, regroupe toutes les transactions commerciales qui se déroulent sur Internet. Les avantages des commerçants sont nombreux avec l’e-commerce : 

  • Étendre sa zone de chalandise : 


La zone de chalandise, la zone prévisionnelle dans laquelle provient la majeure partie de la clientèle d’un commerçant ou d’une entreprise, a été élargie à l’arrivée du e-commerce. Ce qui a aussi permis au commerçant de toucher une cible bien plus large et plus variée. 

  • Vendre 24h/24 : 


Avec le commerce en ligne, la boutique e-commerce peut être ouverte 7j/7 et 24h/24. Votre site sera toujours en ligne et les clients peuvent le visiter à tout moment. Ce qui est un très grand avantage par rapport à la boutique physique qui a des heures précises d’ouverture et de fermeture.

  • Avoir une base de données solide : 


L’e-commerce a permis aux commerçants de mieux connaître leurs clients. Les informations recueillies sur leurs sites sont aussi utilisées pour améliorer leurs services et leurs produits. Ils peuvent ainsi être plus précis dans leurs offres.  

 

Qu’est-ce que le M-commerce ? 

 

On peut dire que le M-commerce est une extension du e-commerce. 

L’avènement du m-commerce s’est fait grâce à l’expansion rapide de l’usage quotidien des smartphones et à la création de la technologie qui lui est associée : les applications mobiles. Oui, parce que le M du m-commerce est l’acronyme du mot mobile. C’est donc à peu près le même principe que le e-commerce sauf qu’ici tous les échanges se font sur un mobile : les smartphones et les tablettes. 

 

Les avantages du M-commerce 

 

Selon une étude de la Fevad, la fédération du e-commerce et de la vente à distance, le commerce mobile a généré un chiffre d’affaires de 16,8 milliards d’euros en 2017, une augmentation substantielle de 4 100 % depuis 2011 et une poursuite de la croissance sur les 4 dernières années. 

  • Cibler encore plus de client : 


Avec le m-commerce, vous pouvez apporter plus de précision dans vos prospections. La transition vers le m-commerce ne nécessite pas de moyens colossaux. Vous devez juste faire adapter votre site internet pour qu’il soit réactif au mobile et vous puissiez viser encore plus de clients. 

  • Augmenter la proximité avec votre client : 


La vente et les échanges en ligne franchissent encore une étape de plus dans le fait de se rapprocher encore plus de ses clients. Le commerce en ligne permet aux clients de découvrir les produits et services sur leurs appareils mobiles. Il peut favoriser les interactions instantanées et donc augmenter la satisfaction du client. 

  • La localisation : 


Le commerce mobile se concentre sur l’utilisation des données des consommateurs, telles que l’emplacement géographique, pour optimiser les services et, en fin de compte, générer davantage de ventes. Cette portabilité et mobilité dont bénéficie le client permet aux marques de viser les besoins du client au bon moment : qu’il soit en pause ou à minuit dans son lit. 

  • Une personnalisation des offres :


Le m-commerce, avec les informations que les marques ont en leurs possessions sur les clients, permet de personnaliser encore plus les produits et services qu’ils peuvent proposer. Pour un consommateur, ce qui est important, c’est de trouver le bon produit au bon moment en fournissant le minimum d’effort. Et tout consommateur adore quand il se sent valorisé et aimé. Les meilleures entreprises qui savent tirer profit de cette personnalisation sont les plus populaires dans le marché.

En bref, le m-commerce est une extension du e-commerce. Une approche plus ciblée des clients qui va encore monter en puissance par rapport à l’évolution des ventes de smartphones et les tablettes qui sont les supports principaux de m-commerce.