Quelle méthode de recouvrement efficace ?

Une étude récente a permis de savoir que 25% des problèmes d’une entreprise sont liés aux retards de paiement. Il est ainsi nécessaire d’adopter une stratégie de recouvrement efficace. Celle-ci doit notamment être adaptée au type de crédit des clients concernés.

Recouvrement préventif

Vous ne devrez pas attendre qu’il y ait impayé pour adopter une première méthode de recouvrement. Pour vous mettre à l’abri des conséquences des retards de paiement en effet, le mieux est de les prévenir, en apprenant au client à se responsabiliser et de prendre l’habitude de respecter les délais de paiement. Plusieurs actions devront ainsi être mises en place pour cela, à commencer par l’envoi par courriel, WhatsApp ou SMS des notifications automatiques de rappel de l’échéance.

L’incitation aux paiements anticipés est aussi une action efficace de prévention des impayés. Pour cela, vous pourrez vous appuyer sur les promotions spéciales pour tout paiement anticipé, sans oublier de faire savoir aussi que les paiements tardifs entraînent pénalité et surtaxe. Vous pourrez également proposer le plus grand nombre de méthodes de paiement possible pour favoriser la facilitation de vos règlements par vos clients. Enfin, la mise en place d’un système de consultation permettant à ces derniers de connaître ce qu’ils doivent sans avoir à passer par un agent est aussi une bonne idée.

Augmentation des taux de contactabilité dès les premiers impayés

Malgré la mise en place d’un système de recouvrement préventif, vous pourrez ne pas éviter l’enregistrement des premiers impayés. N’attendez pas que vos créances s’accumulent pour agir. Le mieux à faire est donc de mener des actions contribuant à l’augmentation des taux de contactabilité. Commencez ainsi par l’envoi automatique par mail, SMS ou WhatsApp d’un avis de recouvrement dès la fin de l’échéance. Faites aussi un tri entre les clients responsables et ceux qui ne le sont pas. Un client qui, durant ses 3 ans de relations ou plus avec vous, n’a jamais failli dans ses obligations vis-à-vis de vous doit ainsi être épargné par vos multiples relances. Ce qui ne devrait pas être le cas avec ceux les plus récents.

Car prendre contact un à un avec vos clients pour recouvrer vos créances peut vous prendre beaucoup de temps, il vous est conseillé de recourir à un système de numérotation automatique. Mettez aussi à la disposition des agents des scripts clairs pour qu’ils aillent directement au but sans se laisser tenter par l’idée d’improviser. Enfin, le système de consultation revêt encore d’une grande importance pour rappeler aux clients les informations relatives à leurs dettes : montant, date, mode de paiement, etc.

Plus d’efforts dans la qualité de la communication pour les dettes tardives

La difficulté de recouvrer vos créances est plus importante au fur et à mesure de leur ancienneté. Vous pourrez cependant augmenter votre chance de vous les faire verser en travaillant plus votre communication. Ce qui implique la nécessité de mettre en place un certain nombre d’actions. La première d’entre elles est le suivi constant du client par téléphone, mail, SMS ou WhatsApp. L’objectif, dans ce cas, est de ne pas seulement lui rappeler ses obligations de vous payer, mais aussi de lui présenter des arrangements pour faciliter le remboursement.

Vous ne devrez tout de même pas vous contenter de l’automatisation pour atteindre votre but. Demandez également à vos agents les mieux qualifiés de s’occuper des appels et des rappels. Ils sauront en effet adopter le ton le plus adéquat au profil des clients et à l’historique de leur relation avec votre entreprise. Pour qu’ils puissent par ailleurs bien réaliser leur mission, n’oubliez pas de mettre à leur disposition de scripts intelligents et des outils leur permettant de mieux connaître les débiteurs et leur potentiel de paiement.

A noter que pour n’importe quel type d’impayés et de méthode de recouvrement, vous faire aider par un logiciel de recouvrement Omnicanal est essentiel pour gagner en efficacité.