Digital sales : un métier qui cartonne !

Digital sales est un métier qui est à la côte ! Les entreprises s’arrachent les candidats talentueux. Mais qu’est-ce qu’un digital sales ? Qu’est-ce qu’on attend vraiment de lui ?

Le digital selling : c’est quoi ?

Le digital sales met en œuvre un ensemble de processus dont la déclinaison permet de trouver, d’engager, et de se connecter avec de futurs consommateurs. Le consommateur en ligne devient un acheteur méticuleux et averti. Le travail du digital sales permet de toucher directement le consommateur cible.

Digital sales égale à commerce plus digital

Le digital sales, comme son nom l’indique, est un métier qui fusionne la notion de commerce et d’univers numérique. Il s’agit d’un métier très recherché, autant par les employeurs que les investisseurs. Cette situation découle d’une simple logique du marché. Des recherches ont montré que 75% des acheteurs en B2B utilisent les réseaux sociaux pour rechercher des fournisseurs (source: https://www.salesforlife.com/what-is-digital-sales/)

Digital sales, pour quelle type d’entreprises ?

Les entreprises qui recherchent le plus ce type de profil sont celles qui œuvrent dans l’implémentation des logiciels  SaaS ou les propriétaires de sites Marketplace. Il  convient de rappeler que SaaS, pour logiciel en tant que service, désigne un mode de gestion de logiciel par une entité tiers. Cette dernière se charge de les héberger, pour les rendre accessibles par internet. Il se trouve donc entre l’acheteur et le vendeur grâce à la mise en place d’un site marketplace.

Digital Sales : pour booster le chiffre d’affaires

Digital sales data : pour optimiser votre suivi client

En favorisant la conversion des leads en consommateurs fidèles, le professionnel en digital selling entretient et garantit la mise à jour d’une base de données de qualité. La grande majorité des bases de données relatives aux informations clients est composée de contacts incomplets à hauteur de 90% (source : https://www.saleshacker.com/digital-sales-data/). 20% des archives ne sont d’aucune utilité à cause de problèmes de mise à jour. Certains dossiers représentent tout simplement des copies. Une étude a démontré que cette situation coûte aux entreprises 30% de leurs chiffres d’affaires. Soit une perte d’environ 700 milliards de dollars par an (source : https://www.saleshacker.com/digital-sales-data/). L’un des principaux rôles du digital sales et de palier à ce problème. 

Digital sales, et le consommateur 2.0

Les prospects, dans la conception traditionnelle du terme, sont un concept du passé ! Les consommateurs eux-mêmes sont des chercheurs aguerris aujourd’hui et s’informent sur un produit ou un service avant de passer à l’achat. Le digital sale est conscient de la situation actuelle et sait agir en contre-courant des démarches de prospection actuelles. Il met en place tout un ensemble de processus via différent canal digital qui cible directement le consommateur ainsi que ses besoins.

Digital sales : pour un investissement facile !

L’aide du gouvernement

Le secteur digital reçoit facilement des investissements. Le gouvernement favorise particulièrement ce secteur en plus  de celui de l’intelligence artificielle. Ce soutien gouvernemental attire l’attention des investisseurs qui n’hésitent pas à financer toute start-up ou candidat prometteur. 

Digital sales pour trois postes clés

Les emplois les plus populaires et recherchés dans ce secteur représentent les sales Manager, l’account manager, et le business developper. Le biz dev, diminutif pour responsable développement, est chargé de trouver de nouvelles opportunités de ventes sur le marché. Il a aussi pour rôle de trouver un tout nouveau marché. Son travail est de chercher à augmenter le chiffre d’affaires de l’entreprise. Le sales Manager s’occupe de mettre au point des techniques de vente à apprendre ensuite aux sales representatives. Son objectif consiste à conclure des contrats avec le plus de partenaires de qualité les plus qualifiés sur son périmètre. L’account manager gère les portefeuilles clients, son travail consiste alors à instaurer un climat de confiance avec le client. Il s’occupe de tout ce qui est promotion produite avec la clientèle.