Comment démarrer un activité en ligne qui rapporte ?

De nos jours, le monde du numérique ne cesse d’évoluer et de nombreux entrepreneurs veulent se lancer dans le commerce en ligne.

Avez-vous déjà pensé à créer votre propre entreprise en ligne ? Cet article décrit les démarches à suivre pour y parvenir. 

1. Définir le marché

L’objectif d’une étude de marché est d’analyser la relation entre l’offre et la demande sur un marché spécifique.  

Il vous faut une stratégie commerciale ou un plan d’action marketing pour commercialiser votre entreprise en ligne. 

Comme Internet et l’e-commerce obligent les entreprises à se digitaliser, elles se voient obligées d’apprendre à maîtriser ce nouveau domaine.

L’étude de marché est recommandée pour connaître son secteur et se rapprocher de ses clients. 

Pour cela, il vous faut analyser ces quelques points :

    • L’audience potentielle en ligne : cibler bien les personnes que vous voulez toucher avec votre contenu et de les amener sur votre site.
    • Les clients cibles : créer un acheteur persona pour mieux identifier votre cible idéale.
    • Les concurrents : analyseur ce que font vos concurrents afin de bien vous positionner, mais aussi de proposer de nouvelles offres.
    • Partenaires et influenceurs en ligne : méritent des recherches et avec des influenceurs pour booster votre entreprise.

 

2. Identifier une niche

Une niche est un petit segment de marché qui est caractérisé par une audience ayant ses propres besoins, ses propres préférences et sa propre identité.

Elle est très rentable, car il y a très peu de concurrents. Devenir le leader d’une niche est plus facile que de conquérir un nouveau marché.

Pour définir une niche, voici quelques critères : 

    • Prix ​​(par exemple : élevé, abordable, faible)
    • Données démographiques (sexe, âge, niveau de revenu, niveau d’éducation)
    • Niveau de qualité (haut de gamme, fait main, économique)
    • Données psychographiques (valeurs, intérêts, attitudes)
    • Situation géographique ( résident d’un pays, d’une ville, voir même d’un village)

 

3. Élaborer un business model :

Le business mode l permet de décrire la manière dont une entreprise crée la valeur pour assurer sa pérennité. 

Pour cela, il faut savoir se poser les bonnes questions : 

    • Que vendez-vous et pourquoi ? (votre proposition de valeur)
    • À qui le vendez-vous ? (par rapport aux clients)
    • Avec quelles ressources le vendez-vous ? (partenaires, ressources-clés)
    • Commentaire le vendez-vous ? (canaux, relation-clients)
    • Combien le vendez-vous ? (flux de revenus, structure de coûts)

 

4. Etablir un plan d’action :

C’est une étape cruciale avant de se lancer dans tout business. Cela permet d’atteindre un objectif fixé, mais aussi d’avoir une vue globale du projet.

Pour définir le vôtre, établissez d’abord un objectif SMART (Spécifique, Mesurable, Ambitieux, Réaliste et Temporel)

En effet, votre plan d’action doit toujours viser à atteindre vos objectifs sur le long terme.

 

5. Garantir le suivi du plan d’action :

Pour qu’un plan d’action soit réussi, il faut un suivi rigoureux tout au long de son exécution. 

Afin de visualiser rapidement les actions à mener, durant leur lancement, la création d’un rétro-planning est suggérée. Ce permet d’avoir une vue d’ensemble et un point de vue plus ciblé sur chaque action et son déroulement.

Quelques business en lignes intéressantes :

 

L’affiliation : 

C’est un business en ligne très rentable et simple à monter. Vous n’avez pas à vous investir dans des formations, des services ou des produits, mais juste à promouvoir ceux des autres. 

À chaque produit ou service vendu grâce à vous, vous touchez une commission.

Boutique en ligne ou dropshipping : 

C’est un business très intéressant et fleurissant, pas besoin de stock pour se lancer.

Cependant, il faudra sur le qui-vive pour trouver les bons produits qui n’ont pas encore été trop exploités sur le web.

Gestionnaire de communauté : 

Il s’agit d’améliorer la visibilité de vos clients sur les réseaux sociaux en public à leur place.

Si vous êtes bien à l’aise avec des réseaux comme Linkedin, Facebook, Instagram ou encore YouTube, vous tenez-là une excellente opportunité.

Un business en ligne est comme un business classique, mais demande plus de préparation, de réflexion et d’un plan d’action efficace.