Comment choisir son assistant digital sales ?

Un assistant digital sales est un soutien commercial indispensable pour la croissance de la vente d’une entreprise. Il supporte les activités commerciales, participe à la recherche et à la génération de prospect et soulage les tâches administratives, souvent chronophage pour l’équipe commerciale. Comment choisir son assistant digital sales ? Les réponses.

Les secrets pour engager son assistant à distance

Le télétravail est en plein essor. Sa popularité a augmenté de 91 % depuis ces 10 dernières années, selon le rapport du blog Wrike en 2020, comprenant le métier du digital sales. L’outsourcing est devenu une alternative incontournable pour gagner en temps et en efficacité.

Avant d’engager un assistant digital sales, vous devez définir ce que vous attendez de lui. De quoi avez-vous besoin ? Voulez-vous déléguer des tâches administratives ? Ou avez-vous envie d’une personne responsable des saisies de documents et qui s’occupe également des appels à froid… ?

Une fois que vous avez défini vos besoins, il est maintenant plus facile pour vous de dresser le profil de votre social seller. Le processus de recrutement pour un digital sales est le même que pour les autres postes dans une entreprise. Pour découvrir si un candidat recèle toutes les qualités dont votre entreprise a besoin, l’entretien exige de déceler au premier abord les atouts, les compétences et le comportement du candidat.

La méthode STAR ( situation, Tâche, Action, Résultat) vous permettra d’identifier les qualités que vous recherchez. Par exemple, comme le travail sera effectué à distance, son aptitude à entretenir une communication fluide sera nécessaire. Si l’assistant digital sales va s’occuper de vos factures, d’une partie de votre service client, a-t-il une expérience ou un fort potentiel à développer ?

Les compétences clés d’un assistant digital sales

Pour réussir sa sélection d’assistants à distance, ces qualifications sont à veiller au grain :

  • Un assistant digital sales doit assurer avant tout, la communication entre lui, vous et votre entreprise. Il est préférable d’engager une personne qui est à l’aise avec les plateformes de communication ;
  • une personne bien organisée et rigoureux est souhaitable ;
  • Aussi, parce que vous ne pouvez pas débarquer dans le bureau de votre assistant pour lui poser telle ou telle question, la perle rare doit être disponible, alerte et flexible ;
  • L’aptitude à gérer plusieurs tâches à la fois est une compétence très apprécié dans le métier, car la personne ne sera pas en charge d’une seule mission, mais de plusieurs ;
  • La réactivité et la curiosité sont également des qualités recherchées pour évoluer et maîtriser rapidement le travail ;
  • L’aisance, à naviguer sur Internet et à manipuler des logiciels, est requise.

Les tâches qui peuvent être incombées à un assistant digital sales

Le rôle d’un social seller est d’alléger la charge de travail de la branche commerciale et d’aider dans la prospection de prospect. Ses missions se tournent donc, en ce sens. Voici une liste non-exhaustive des responsabilités d’un assistant digital sales :

  • Effectuer des appels à froids 
  • Chercher, générer, fidéliser des prospects 
  • Assurer la communication avec les prospects 
  • Valoriser l’image de son entreprise grâce à ses différentes interventions avec les futurs clients 
  • Organisez et répertorier les prospects pour effectuer une base de données 
  • Répondre à des appels, prise de rendez-vous 
  • Arranger le planning de la semaine 
  • Rechercher et mettre à jour le registre de contact des clients 
  • Mettre à jour le CRM

Engager un bon assistant digital sales est un gain de temps considérable. Il absorbe les tâches opérationnelles et vous laisse un créneau libre pour vous concentrer sur l’essentiel de votre métier. Une fois que les missions répétitives seront supprimées, le stress diminuera. Vous serez capable de prendre des décisions réfléchies pour le développement de votre entreprise.

Son expérience sera une force pour augmenter les ventes, car il sera en mesure de convertir plus facilement les prospects. Par exemple, il est la personne la mieux placée pour encourager les clients à partager son expérience cliente via le bouche à oreille, les emails, ou les plateformes en ligne.