+33 1 84 20 04 66  |  +32 2 318 83 37  |  +1 438 843-4836

Contact  |  Comment je démarre?  | 

À quoi sert la gestion des bases de données ?

La gestion des bases de données ou database permet aux entreprises de mettre en place un plan d’action face à une situation. Au fur et à mesure de l’évolution de votre société, vous avez accumulé de nombreuses données informatiques. Ces données informatiques sont alors manipulées et stockées dans ce qu’on appelle une base de données. Elles y seront filtrées et organisées pour vous permettre d’avoir une vue d’ensemble sur les chiffres et les performances de votre entreprise. Nous allons découvrir aujourd’hui un peu plus sur ce qu’on appelle bases de données ainsi que sur l’utilité de gérer tous ces chiffres.

Base de données : petite définition

Une database est un outil informatique qui vous permet d’accéder à toutes vos données de manière globale. C’est elle qui crée ou supprime vos données et en effectue la mise à jour. Elles vous permettent aussi d’avoir une vue hélicoptère de vos données. Les données sont classées par colonne et par ligne, sous forme de tableau. En parallèle, des logiciels trient les données et effectuent les recherches pour vous.

Pour consulter, saisir ou mettre à jour vos données, une base est indispensable. Les données peuvent être stockées sur votre machine ou à distance, accessible par réseau. Une base de données facilite les opérations de production. C’est le cas pour les compagnies qui proposent des réservations en ligne, par exemple. On peut citer les compagnies aériennes ou les compagnies d’assurance.

La gestion des bases de données vous permet de travailler de manière fluide sur vos données. Pourquoi ? Parce que tout est automatisé et organisé de manière à vous permettre d’y accéder facilement.

Comment gérer vos bases de données?

Les supports de vos bases de données peuvent être nombreux. Cela peut être un disque magnétique ou une cassette, ou l’appareil de stockage de votre choix. Les bases de données dites traditionnelles comprennent des “champs”, des enregistrements et de fichiers. On entend par champs les données rassemblées dans une même catégorie. Par la suite, l’ensemble de ces champs fournit ce qu’on appelle les enregistrements, qui vont s’accumuler et donner des fichiers.

Les bases de données seront manipulées par deux différents experts. Le Database Manager s’occupe d’y apporter les modifications nécessaires. Le Data Analytics, lui, est en charge de leurs interprétations.

Les bases de données sont exploitées en langage SQL (Structured Query Language). Ce qu’il faut savoir, c’est qu’une base de données est gérée à partir d’un logiciel appelé Système de Gestion de Base de Données (SGBD). Elles peuvent y être stockées, lues, modifiées ou triées. Parmi les logiciels les plus connus, nous pouvons citer entre autres MySQL, PostgreSQL, Oracle Database, Microsoft SQL server ou Firebird .

Les avantages d’une base de données

Alors à quoi peut bien vous servir une base de données ? Elles ont pour finalité de faciliter la manipulation des informations. Elles sont structurées et mises à la disposition de l’utilisateur. L’intérêt d’avoir une base de données est évidemment de pouvoir les manipuler en ligne, à partir de plusieurs postes de manière simultanée. En outre, une base de données vous permet de traiter en même temps et facilement un volume important de données.

Il existe plusieurs types de bases de données. Chacune d’elle a son fonctionnement propre et vous présente de nombreux avantages. À titre d’exemple, une base de données hiérarchique structure toutes vos données dans une structure arborescente. Dans ce cas, chaque field (ou champ) est regroupé en segments. Ces derniers vont constituer le nœud de la structure. À l’inverse, la base de données réseau crée de multiples liens entre plusieurs ensembles de données. Les bases de données de ce type sont plus polyvalentes.

À la différence d’autres documents tels qu’un tableur ou un document, une base de données permet une lecture plus efficace d’un ensemble d’informations. La possibilité de poser une question au logiciel de recherche ou leur automatisation sont des options intégrées qui facilitent leur lecture.